Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Jacques Benoît

Bandeau Montebourg 

L'architecte des primaires populaires et ouvertes de la Gauche a décidé de nous rendre visite, et c'est avec grand plaisir que je le recevrai le 8 février prochain.

 

Avocat pendant huit ans, député depuis quatorze ans, Président de son département de Saône-et-Loire depuis presque trois ans, il connaît bien la politique française et est l'inspirateur reconnu d'idées qui font leur chemin dans le pays.

 

Il vient de publier un livre-programme "Des idées et des rêves" qui nous donne une vision nouvelle des problèmes contemporains, "des rêves éveillés en quelque sorte", comme il aime à le dire.

 

Ainsi que le signale la couverture de son livre, "il présente 100 propositions inspirées par le désir d'innover et d'anticiper dans les domaines trop souvent inexplorés: étendre un nouveau modèle de capitalisme coopératif, mettre la finance au service du bien commun, assurer la mutation écologique de nos modes de vie, organiser le renouveau productif de la France, atténuer les conséquences de la dette, favoriser la démondialisation des économies, réorienter l'Union Européenne, lutter contre la ségrégation territoriale, reconnaître et promouvoir la diversité, organiser une politique d'immigration juste et profitable pour tous, établir la VIè République"

 

A Pessac, il visitera la ville et ses quartiers populaires, dédicacera son livre à la Librairie "L'Encre Blanche" de 18h à 19h, réunira les Volontaires de sa campagne à 19h et participera à une Rencontre citoyenne à 19h, à la salle Jacques Ellul du Cinéma Jean Eustache, avec notamment la participation de Philippe Plisson, Député de la Gironde et Conseiller Général, et Edith Moncoucut, Adjointe au Maire de Pessac, Vice-Présidente du Conseil Général et candidate aux prochaines élections cantonales (d'autres élu(e)s et candidat(e)s aux cantonales en Gironde seront présents à cette Rencontre).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article