Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Jacques Benoît

 

 

1653361_ahm_640x280-copie-1.jpg

 

 

François Hollande? Martine Aubry? L'une serait-elle plus à gauche que l'autre?

 

La campagne du premier tour des primaires, précise et argumentée, d'Arnaud Montebourg a bien démontré que Martine Aubry et François Hollande ne sont pas différents sur le plan politique.

 

Aucun des deux n'est plus à gauche que l'autre, même si certains vieux courants du PS voudraient nous faire croire cela. Mais ces courants ont déjà tant donné...  et participé allègrement à tous les gouvernements passés de la Gauche, en bien et moins bien.

 

Alors pourquoi voter pour l'une ou pour l'autre?

 

Pour autant, devons-nous jouer l'avenir de la France, et celui des millions de Français, à pile ou face et laisser à d'autres le soin de faire le choix, en s'abstenant, votant blanc, ou en n'allant pas voter dimanche, à cause de je ne sais quel mouvement d'humeur?

 

Je ne le pense pas.

 

Déjà, lundi dernier, à l'Assemblée Nationale, à la réunion des amis d'Arnaud Montebourg, j'avais insisté sur ce fait. L'homme d'Etat Arnaud Montebourg se devait de dire son choix, liberté étant laissé ensuite à ses électeurs de se déterminer en conscience dans l'isoloir.

 

Arnaud Montebourg nous a dit son analyse et sa conclusion dans une interview équilibrée, réaliste, et pleine d'espoir: il a eu raison de le faire!

 

L'objectif de la Gauche est de gagner et notre participation à ce rassemblement est indispensable, pour le conforter, pour attirer à lui les électeurs qu'Arnaud a su séduire, pour commencer à changer dans le mouvement lui-même la campagne de notre candidat à la Présidentielle. Sinon autant aller à la pêche ou nous coucher, mais ce n'est pas ce que nous voulons.

 

Bien sûr, ne pas être au 2e tour va nous obliger à des compromis, à entendre des discours qui nous plaieront moins que ceux d'Arnaud, à participer à une campagne avec d'autres camarades, mais c'était dès le départ le contrat passé entre les candidats pour les primaires! Chacun et chacune le savait.

 

Je dois dire aussi que j'ai trouvé la réponse de François Hollande à la lettre d'Arnaud Montebourg, dans son style écrit et dans ses propos, plus respectueuse de ce que nous sommes que la réponse de Martine Aubry. Cela compte aussi quand on veut - quand il faut - rassembler. Et je souhaite que cela dure.

 

A nous aussi désormais - car un bel espoir s'est levé autour d'Arnaud Montebourg - à organiser l'émergence de ce nouveau mouvement d'idées et d'actions qui s'est constitué dans cette campagne, et qui se trouve au carrefour des gauches, dans ce nouveau socialisme à construire.

 

Nous avons besoin d'Arnaud Montebourg, et la Gauche et son candidat aussi pour être plus forts face à Sarkozy!

 

Dimanche, je voterai pour le rassemblement de la Gauche autour de François Hollande!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article