Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Jacques Benoît

 

 

On ne s'y attendait plus! La bonne nouvelle nous a presque surpris, et cependant elle est d'une importance considérable dans le monde d'aujourd'hui.

 

D'abord parce qu'elle met fin à l'un des hommes les plus sanguinaires de tous les temps, qui, au nom d'une idéologie religieuse intégriste a fait massacrer des milliers d'innocents dans le monde!

Ensuite parce que cet homme a porté les revendications de groupes islamistes fanatiques ne respectant rien des droits humains les plus élémentaires.

 

Mais Ben Laden, c'était aussi une manière d'être le monde, d'enfermer et d'empêcher par la force toute pensée, toute innovation, car selon lui Tout venait de son Dieu, dans une lecture littéraliste du Coran. Espérons que le courant de l'Islam qu'il pouvait représenter sera moins influent et éradiqué dans le monde désormais, laissant davantage la place à une religion apaisée, sereine et ouverte.

 

Dans cette manière de voir le monde de Ben Laden, les femmes n'ont pas de place. Or, leur place est essentielle à la construction de nos sociétés, ici ou ailleurs.

 

Cette mort intervient au moment même où les révolutions démocratiques secouent les terres arabes, et alors que la religion n'a pas été le moteur de ces révolutions. Tant mieux! A chaque religion de trouver sa place, à chaque Parti de trouver sa légitimité, aux armées d'être au service de leurs peuples!

 

Et qu'enfin la paix soit l'ambition commune des peuples de ces régions.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

amel 04/05/2011 07:02


Bonjour Monsieur le Maire,
Permettez-moi une remarque : c'est devenu un lieu commun que de dire ou écrire qu'un terroriste a fait une lecture "littérale" du coran.., pourquoi ne pas parler de lecture "idéologique".
Ecrire qu'un homme qui semble avoir financé la mort de plusieurs centaines d'humains a fait une lecture littérale du coran, revient à dire que la lettre du coran incite le musulman à agir comme l'a
fait Ben Laden.
Mais que ce soit à Pessac ou ailleurs dans le monde, même lors des récentes révoltes arabes, la majorité des musulmans montre qu'elle est loin de la pensée religieuse violente, qu'elle n'a pas lu
dans le coran une incitation à la haine, et qu'elle aspire comme chacun à une vie pacifique. Il serait peut-être temps d'en prendre acte ?
Cordialement
Amel