Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Jacques Benoît

 

 

 

hollade.jpg

 

 

Elles furent repoussées, discutées, critiquées, montrées du doigt...

 

Ces primaires, quand même, quelle belle invention démocratique et quelle respiration!

 

Et merci à Arnaud Montebourg de les avoir impulsées et porter sur les fonds baptismaux. Elles transforment profondément les institutions de la Vè République et leur fonctionnement, comme une préfiguration de ce que pourrait être la VIè République.

 

Avec Arnaud Montebourg, nous avons mené une belle campagne, fait surgir la cohérence de nos propositions autour de la démondialisation, de la VIe République, de la transformation écologique de la société, et du capitalisme coopératif.

 

Nous partîmes à quelques-uns, et plus de 450 000 Français ont voté Arnaud Montebourg le 9 octobre! Quel renfort, quelle richesse, quel capital humain! Nous aurons à organiser ce nouveau courant politique autour de ces idées fortes, et je compte sur lui aussi pour cela.

 

J'ai été de ceux qui se sont prononcé pour François Hollande au 2è tour des primaires. J'ai défendu l'idée qu'un homme d'Etat comme Arnaud Montebourg se devait de prendre position, pour donner de la force au candidat arrivé nettement en tête. Et sa prise de postion strictement personnelle a aidé à ce rassemblement.

 

Les Français de gauche qui sont venus voter au 2è tour voulaient d'abord cela: croire la victoire possible contre Sarkozy avec un candidat qui rassemble pour gagner. Les nouveaux électeurs qui se sont déplacés à ce 2è tour sont venus pour cette unité. 

 

Qui plus est, sur la crise financière, sur les excès de la mondialisation, sur le vote des électeurs ayant voté pour Arnaud Montebourg, il y a une écoute nouvelle à cette nouvelle France qui est favorable et qui mérite toute notre attention. Les échanges de lettres ont été très utiles en ce sens.

 

Aujourd'hui, le PS peut être fier de lui! Mais ce n'est qu'une première étape!

 

A nous d'être au rendez-vous de notre peuple et de ses demandes légitimes.

 

Dès demain!

Commenter cet article