Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Jacques Benoît

 

 

J'ai décidé de ne pas me représenter aux prochaines élections départementales de mars 2015, et j'espère que les électeurs de mon canton ne m'en voudront pas. Je remercie également toutes celles et ceux, militant(e)s, ami(e)s élu(e)s et conseillers généraux, qui auraient voulu que je poursuive mon action.

 

Au cours de ces mandatures, j'ai eu plaisir à travailler avec les habitants, les associations, les entreprises, les commerces de ce beau canton de l'ouest de l'agglomération bordelaise.

 

Cependant, je suis attaché aux principes de non-cumul des mandats, et je viens d'effectuer trois mandats de Conseiller Général du canton de Pessac 2. Or, j'estime qu'un élu Conseiller Général ne doit pas faire plus de trois mandats dans la responsabilité qu'il occupe.

 

Certes, cette décision est difficile à prendre car tout élu a toujours envie de continuer, moi-même compris! Mais on ne peut dire que l'on est contre le cumul des mandats - la société "crève" du refus de cette respiration démocratique - et ne pas s'appliquer à soi-même cette règle, dont il serait bon que le législateur s'empare pour l'appliquer à toutes et tous.

 

Je souhaite qu'à cette occasion le PS comprenne qu'il doit rejeter tout ringardisme et combinaisons d'un autre temps. Les candidats hommes et femmes qu'il doit présenter sur mon canton et le canton voisin d'Edith Moncoucut doivent montrer renouvellement, jeunesse, implication dans la vie acive et ouverture à la société.

 

Je ne suis pas opposé enfin à ce que dans ces deux cantons on puisse rechercher dès le premier tour l'alliance avec les autres forces de gauche et écologistes, car le rassemblement est toujours nécessaire.

 


Commenter cet article