Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Jacques Benoît

jasmin-copie-2 

C'est Mao Tsé Toung qui disait qu'"une étincelle peut mettre le feu à toute la plaine". L'étincelle a jailli de l'immolation par le feu sur l'autel de la misère et du chômage d'un jeune lettré, Mohamed Bouazizi, vendeur ambulant de fruits et légumes à Sidi Bouzid.

 

En un mois, la Tunisie, notamment avec sa jeunesse, a mis fin à vingt-trois ans de dictature sanglante et corrompue. Celle lutte pour le pain, la liberté et la démocratie est en soi déjà un exemple pour les peuples du monde. Chacun sent bien que ces évènements et leur suite vont peser lourdement sur l'avenir des peuples du monde arabe et du pourtour méditerranéen.

 

Certaines questions se posent sur l'attitude honteuse du gouvernement français dans ses tardives réactions, et surtout dans le comportement de la Ministre des Affaires Etrangères Alliot-Marie. Le Président de la République doit s'expliquer publiquement, autrement que par un communiqué alambiqué. La France doit tout mettre en oeuvre pour soutenir clairement le processus démocratique en cours en Tunisie.

 

Le Parti Socialiste doit aussi participer activement à ce élan populaire en choisissant le candidat qu'il soutiendra le moment venu dans l'élection présidentielle, et en lui apportant nettement son soutien. En respectant bien sûr le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, mais ce droit n'empêche pas le PS d'apporter son concours et son aide au candidat de gauche dans ce pays en voie de démocratisation.

 

Le mélange du jasmin et de la rose, ce ne serait pas si mal que ça!

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques 20/01/2011 15:54


A propos de Tareq Oubrou que vous recevez à Pessac, vous devriez vous renseigner sur lui et son entourage :

http://www.infos-bordeaux.fr/article-un-proche-de-l-imam-tareq-oubrou-au-congres-du-front-national-65137791.html