Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Jacques Benoît

 

 

seche.jpg

 

 

La sécheresse qui dure depuis plusieurs mois dans notre département crée de nombreuses difficultés pour les éleveurs de Gironde et leurs familles, et accroît leurs fortes craintes à la venue de l'été.

 

La FDSEA appelle à la solidarité des collectivités territoriales et des habitants, des céréaliers - à qui la FDSEA a demandé la mise à disposition des jachères et d'éviter de broyer les pailles après les moissons -. Il est demandé de pouvoir utiliser dans les communes des prés ou des terres, ou des propriétés de particuliers inutilisées, pour y récolter quelques fourrages de complément ou y faire pâturer des animaux.

 

Je viens donc de décider de répondre favorablement à la demande de la FDSEA de mettre à disposition des éleveurs girondins des terrains municipaux en herbe. Ces terrains ne sont pas malheureusement d'une grande valeur fourragère du fait qu'ils ne sont pas cultivés, mais ils pourront peut-être apporter tout de même une aide aux éleveurs.

 

Nous avons fait également un rapide recensement des terrains privés susceptibles d'apporter un complément de fourrage pour l'alimentation des animaux, et avons identifié des parcelles ensemencées qui pourraient être d'un plus grand intérêt. Nous avons mis en liaison les propriétaires avec un éleveur de Pessac pour la mise en oeuvre de ces possibilités, en collaboration avec la FDSEA.

 

Cela est peu en regard des besoins.

 

Cependant, il me semble très important de manifester ainsi la solidarité des grandes aires urbaines, de la ville pour la campagne, avec les difficultés des éleveurs sur le territoire girondin et partout en France.

Commenter cet article