Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Jacques Benoît

 

 

En début de chaque mois, je vous fait part de cinq livres qui m'ont procuré plaisir et réflexions au cours du mois précédent. J' appelle ce moment mon quintet lecture. Le voici pour août avec un court extrait illustrant chaque ouvrage.

 

 

Martine CHALVET - Une histoire de la forêt.

 

foret-copie-2.jpg"Les premiers mots qui viennent à l'esprit pour définir la forêt sont rarement ceux d'écosystème complexe, composé de différents étages de végétations en interaction avec de nombreux éléments du milieu ( sols, reliefs, climat, lacs, rivières ) et une multitude d'êtres vivants dynamiquement solidaires les uns des autres. De même, rares sont ceux qui décrivent l'espace forestier comme une réserve de bois à exploiter ou un réservoir de nourriture. Dans la plupart des définitions, l'origine médiévale du mot forêt ( foresta ) comme espace réservé et protégé à l'intérieur des bois a totalement été oubliée.  chargé de sens différents mais aussi de connotations symboliques et affectives, l'emploi des mots est pourtant primordial."

 

 

Maurizio VIROLI - Républicanisme.

 

 republicanisme-copie-1.gif"La conception républicaine de la liberté est donc plus exigeante que la conception libérale et que la conception démocratique: elle accepte l'idée de la liberté comme absence d'obstacle, mais elle ajoute l'exigence de la liberté comme absence de domination ( la possibilité constante de l'interférence ); elle accepte l'exigence démocratique de l'autogouvernement mais comme moyen pour obtenir la liberté, et elle n'identifie pas l'autogouvernement de la liberté à la liberté, ou plutôt elle ne l'identifie pas à la liberté politique qui est cohérente avec l'idée de république. Le républicanisme soutient une théorie complexe de la liberté politique qui incorpore l'exigence libérale et l'exigence démocratique."

 

 

Henri CLEMENT - Le traité rustica de l'apiculture.

 

 51KMdns-7eL__SL500_AA300_.jpg"La plupart des OGM ( organismes génétiquement modifiés ) construits et utilisés à ce jour sont des plantes de grande culture comme la betterave, le colza, le cotonnier, le maïs et le soja. Les risques de contamination de la flore sauvage avec des gènes issus de ces cultures résultent principalement de la dispersion du pollen et des graines.

Or chez l'abeille domestique, entre ouvrières d'une même colonie, il existe ces transferts de pollen responsables de fécondation. cela signifie que le pollen d'une culture d'OGM peut se retrouver ainsi sur le stigmate d'une plante sauvage qui se trouve dans l'aire du butinage. il y a donc lieu d'être vigilant quant aux gènes introduits dans les cultures mellitophiles, en particulier celles qui ont des espèces sauvages apparentées, comme le colza et plus encore la carotte, la chicorée, la laitue et le radis." 

 

 

Khalil GIBRAN - Lettres d'amour.

 

gibran-copie-1.png"New York, lundi matin 30 mai 1921

May, Mary, mon amie,

Je viens de m'éveiller après un rêve étrange. Dans ce rêve, je vous entendais me parler, mais sur un ton sévère et cinglant. Toutefois, ce qui me perturba dans le rêve - et qui continue à beaucoup m'inquiéter - c'est que j'ai aperçu une petite blessure à votre front, d'où le sang coulait. rien dans notre vie n'est plus digne d'intérêt et de considération que nos rêves, et je suis un homme qui rêve beaucoup. Mais j'oublie mes rêves quand ils ne se rapportent pas aux êtres que j'aime. je ne me souviens pas avoir fait un rêve d'une telle clarté. C'est pourquoi je me sens troublé, perturbé et inquiet ce matin. Que signifie la blessure à votre front? Et quelqu'un serait-il à même de me dire ce que cachent ma mélancolie et ma tristesse?"

 

 

ARAGON - Le nouveau crève-coeur.

 

aragon-copie-1.jpg"Pierres.

 

Pierres de jour pierres de nuit

Pierres qui tombent dans les puits

Pierres des eaux pierres des morts

Pierres pour qu'on se remémore

Pierres sans peur pierres qui tuent

Pierres aveugles des statues

Pierres des mur pierres des mers

Pierres devant le victimaire

Pierres sur qui l'amant écrit

Faites pour les idolâtries

Pierres d'église ou de théâtre

Bornes des champs dalles de l'âtre

Pierres sans rime ni raison

Pierres muettes des maisons

Traces d'époque incertaines

Margelles noires des fontaines

Pierres qui s'usent aux genoux

Les pierres n'ont peur que de nous"

Commenter cet article