Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Jacques Benoît

 

Minh Tran Huy – La princesse et le pêcheur.

 

Minh-Tran-Huy -La-princesse-et-le-pecheurUn matin, la fillette proposa à son frère de faire un tour à la fête du Printemps, que tout le village s'apprêtait à célébrer. Le jeune homme la suivit. Ils déambulèrent au milieu des conversations animées, des odeurs d'encens, de viandes rôties et de gâteaux fourrés, d'hommes et de femmes vêtus de longues tuniques brodées et de pantalons de satin – des habits qui ne voyaient la lumière qu'une fois l'an. Le couple s'arrêta devant un vieil homme qui se proposa de lire leur avenir. L'enfant supplia son frère. Il accepta en souriant.

 

 

 

Médias France Intercontinents – Cinémas africains d'aujourd'hui.

 

226173726 4fa9bb6001Un homme passe, empêtré dans un vieux sac militaire, claudiquant maladroitement, une béquille sous l'épaule pour remplacer sa jambe emportée par une mine. Un homme meurtri qui veut vivre, travailler, exister dans une société qui ne le reconnaît pas, lui qui a donné des années de sa vie pour sa patrie, lui, le héros de la guerre... Nous sommes en Angola, et c'est l'acteur sénégalais Makéna Diop qui joue le rôle principal du film de Zézé Gamboa, Un héros, réalisé en 2004. Ailleurs, dans un village une femme seule se bat contre la tradition pour protéger quatre petites filles de l'excision... Moolaade, du Sénégalais Sembène Ousmane, « l'aîné des anciens », explore lui aussi un thème d'aujourd'hui, où l'Afrique se donne à voir. Juste des images, et des images justes, celles d'un continent en mouvement.

 

 

Alain MICHENET – Elu! Alain Michenet s'empare de Pessac.

 

images-copie-1Ce matin de janvier 2008, Pessac s'éveille dans une de ces aubes ordinaires...

Rien, absolument rien, n'indique qu'il doit se passer quelque chose d'important aujourd'hui. Ce matin-là, Alain Michenet ouvre ses yeux bruns avec la paix de l'âme que donne un bon sommeil et donc une conscience sans ombre, ni reproche.

Une telle dissimulation est bien coupable de la part du ciel. Enfin, quand on va précipiter un homme dans le tourbillon de la célébrité et toute une grande ville, avec sa population, ses élus, ses chats et ses chiens dans le maelström de l'actualité nationale, on prévient!

 

 

 

Auguste PAVIE – Au royaume du million d'éléphants.

 

images-copie-2.jpgLe fleuve est, aux plus basses eaux, large de quatre cents mètres en cet endroit. La vue y a d'incomparables satisfactions. Luang-Prabang, incontestablement le plus beau site du Laos, s'étale en face, merveilleux de couleur et d'animation, et donne par sa nouveauté, avec son long rideau de montagnes vert sombre en arrière, un étonnement aux yeux qui saisit l'imagination, et pour moi n'a pas encore cessé. Je me sens tout heureux à l'idée d'habiter en ce coin ravissant devant un aussi incomparable décor.

A ces motifs, il faut ajouter que les routes du sud et de l'ouest y aboutissent, qu'on vienne de Bangkok, Pitchay, Paclay ou Nan. C'est en face de lui que le Mé-Khong est le plus tranquille, c'est la passage choisi de tout temps pour faire traverser les éléphants à la nage.

 

 

 

Pierre Brana et Joëlle Dusseau – Robert Lacoste (1898- 1989).

 

images-copie-3Pour la génération de la guerre d'Algérie, le nom de Robert Lacoste, ministre résidant en Algérie, associé à celui du président du Conseil Guy Mollet, évoque les pages douloureuses de cette guerre sans nom, le rappel du contingent, la torture... Cependant, Robert Lacoste a aussi été pendant plus de 30 ans président du conseil général de la Dordogne, maire de la commune d'Azérat, plusieurs fois député puis sénateur de ce département de 1945 à 1983.

Issu d'un milieu populaire, employé à la Caisse des Dépôts, c'est comme syndicaliste qu'il se fait connaître.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article