Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Jacques Benoît

 

On s'en doutait un peu. Mais la composition officielle du gouvernement Fillon 2 le démontre à l'envie: le nouveau gouvernement est un exécutif de combat contre la gauche et les mouvements sociaux, de fermeture, et de préparation accélérée de l'élection présidentielle.

 

Les anciens RPR se taillent la part du lion, avec les seuls deux ministres d'Etat Juppé et Alliot-Marie, sans compter Baroin, Lellouche, Ollier ou autres. Et François Fillon.

 

Restent ensuite des ministres plus proches de Sarkozy, et les « aboyeurs de service » Lefebvre, Morano ou Mariani. Quant à Copé, il se prépare déjà pour la suite, croit-il.

 

Le démantèlement du Ministère de l'Ecologie, la mise à l'écart des centristes et des ministres d' »ouverture », le peu de femmes ministres marquent aussi ce gouvernement, très installé à droite, peu innovant, et qui veut préparer le meilleur premier tour possible de l'élection présidentiell pour Sarkozy.

 

La nomination d'Alain Juppé en numéro 2, et le souvenir que j'ai de ses déclarations en 2008, - assurant que jamais il ne reviendrait au gouvernement tant qu'il serait Maire de Bordeaux -, m'a fait penser au premier couplet de cette chanson ancienne: »J'ai la mémoire qui flanche... Je ne me souviens plus très bien... » Il ne se souvient plus de rien sans doute.... Les Bordelais jugeront!

 

Au moment de l'annonce du gouvernement, un plaisant pied de nez: Brigitte Terraza et son équipe élue à Bruges! Je laisse à chacun toutes les interprétions possibles de ce brillant résultat...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article