Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean-Jacques Benoît

article refus misere-3baff[1] 

A l'occasion de la « Journée mondiale du refus de la misère », ATD Quart Monde, Amnesty International, le Secours Catholique, le Secours Populaire, et Saint-Vincent de Paul ont conjugué leurs efforts pour faire signer une lettre-pétition adressée à différentes autorités civiles.

A Pessac, nous avons uni dans une grande chaîne du refus de la misère des dizaines de personnes qui se sont donné la main du marché de Bourrec à la Mairie. Là, une importante pétition de nombreux Pessacais m'a été remise, voulant construire davantage de logements sociaux.

Même si la commune de Pessac compte sur son territoire plus de 26% de logements conventionnés, cette action est aidante pour les pouvoirs publics tant il est parfois difficile de convaincre certains habitants de la nécessité du logement social, surtout à côté de chez eux!

 

Je publie cette lettre.

 

 

 

Monsieur le Maire,

 

De plus en plus de nos concitoyens vivent dans la rue ou dans des conditions indignes, hébergés par d'autres, en squats, en hôtel... avec des conséquences désastreuses pour eux-mêmes et leur famille (emploi, accès à l'école, santé, réseau social...).

 

Cette situation m'indigne, et je vous écris aujourd'hui pour vous dire que je soutiendrai toute initiative de votre part qui augmentera dans notre commune le parc de logements accessibles aux personnes disposant de faibles revenus, les espaces d'accueil et les terrains familiaux pour les gens du voyage. D'autant plus que les budgets de l'Etat pour ces constructions existent et, chaque année, ne sont pas dépensés.

 

Je souhaite habiter une commune où vivent ensemble des familles de tous milieux, et je me réjouirais d'accueillir des voisins enfin sortis d'une situation d'errance ou de logement précaire. Je considère qu'il est de ma responsabilité de citoyen d'éviter les risques de ghettos entre des populations qui ne se connaissent pas et se méfient les uns des autres. Peut-être entendez-vous davantage les échos des personnes inquiètes de projets de logements sociaux à proximité de chez elles. C'est pourquoi je tenais à me manifester pour témoigner que des personnes, parmi vos administrés, se sentent solidaires des familles en grande difficulté.

 

Le logement est un droit fondamental inscrit dans le Déclaration universelle des droits de l'Homme et je soutiendrai toute initiative de votre part qui tendra à répondre aux exigences de la loi du Droit Au Logement Opposable (DALO) de 2007, qui fit obligation à l'Etat de satisfaire toute demande de logement reconnu prioritaire.

 

Je soutiendrai les initiatives que vous prendrez pour éviter que les terrains soient toujours plus chers, ce qui empêche leur acquisition pour construire des logements sociaux.

 

Je soutiendrai également vos efforts pour augmenter, par la construction ou l'utilisation de logements existants, le nombre de logements réellement accessibles aux ménages ayant les plus faibles revenus (logements type PLAI).

 

Restant à votre disposition, je vous remercie d'avance de considérer favorablement ma demande, et je vous prie d'agréer ….

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

dupire 08/12/2010 13:42


bonjour Monsieur
Nous recherchons sur pessac afin de nous rapprocher de nos enfants. Futurs retraités nous avons bcp de difficultés à trouver un logement car nous ne sommes pas dans les bonnes tranches de revenus
... et pourtant nous faisons partie des privilégiés .. malgré notre petite retraite...
Loyers trop élevés sur la CUB et trop peu nombreux .
cldt
F.Dupire